La fondation soutient avant tout de petites organisations d’entraide bénévoles qui réalisent des projets «d’aide à l’entraide» ou soutiennent leur réalisation, et qui ont leur siège en Suisse ou un rapport personnel avec la Suisse.

Nous soutenons avant tout des projets dans les domaines suivants:

A. Projets dans des pays en voie de développement:

  • formation professionnelle
  • création de capacités dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation
  • respect des droits humains (au niveau local)

La fondation concentre son engagement sur les pays suivants: Inde, Myanmar, Éthiopie, Kenya, Tanzanie, Namibie, Afrique du Sud, Guatemala, Mexique, Pérou 

B. Projets en Suisse:

- intégration grâce à la formation de base et continue

Ce que les personnes qui déposent une demande peuvent attendre de nous

  • la mise en place de partenariats de longue durée, un contact personnel et un soutien par le savoir-faire et le réseautage
  • une procédure simple de dépôt de la demande et de compte-rendu, sans formalités inutiles
  • nous valorisons et encourageons l’engagement personnel
  • des contributions pour des organisations sans lien direct avec le projet
  • un soutien pensé jusqu'au bout: que se passera-t-il une fois le soutien terminé?

Ce que les personnes qui déposent une demande ne peuvent pas attendre de nous

  • un soutien pour des projets ou des organisations qui n’entrent pas dans les domaines cités ci-dessus
  • un soutien d'une telle ampleur que la personne dépend financièrement de nous
  • le soutien de grandes organisations d’entraide et de leurs projets
  • des contributions pour des manifestations ou des publications
  • un soutien à des projets sans rapport clair avec «l’aide à l’entraide»

Ce que nous attendons des personnes qui déposent une demande

  • de la transparence avant, pendant et après notre soutien
  • «après coup»: un compte-rendu lorsque le soutien est terminé pour préciser ce que celui-ci a permis d’atteindre, «l’aide à l’entraide» qu’il a permis de réaliser.

 


Présentation des soutiens apportés aux œuvres d’entraide

Asie / Proche-Orient
Amérique Latine
Afrique
Suprarégional
Suisse / Europe

Asie / Proche-Orient

 

Fondation ASRA, Inde
La fondation ASRA, fondée en Suisse, œuvre dans des bidonvilles où elle s’occupe d’enfants et d’adolescents handicapés physiques issus de milieux défavorisés. La fondation atDta participe à la création d’une nouvelle école pour enfants handicapés mentaux.
www.asra.ch 

Edelgive Foundation, Inde
Edelgive Foundation est une fondation indienne qui organise en Inde des projets d’aide aux enfants et aux femmes. La fondation atDta Stiftung soutient la création d’une école primaire et secondaire dans la région du Madhya Pradash.
www.edelgive.org 

Association de soutien CEWAS, Inde
Le centre CEWAS (Center for Women’s Advocacy Studies Trust) est une organisation neutre du point de vue politique et religieux qui vise à renforcer les droits juridiques et sociaux des femmes à Madurai (Inde du Sud). CEWAS propose par ailleurs des consultations juridiques et organise des forums sur les droits des femmes dans les villages.
www.cewas.ch 

Fondation Usthi, Inde
Cette fondation fondée à Rapperswil en 1977 s’engage pour les enfants et les jeunes défavorisés en Inde. La fondation atDta soutient son centre de formation professionnelle à Hyderabad.
www.usthi.ch

Lutte contre la lèpre et aide aux enfants d’Indonésie
L’œuvre d’entraide «Lutte contre la lèpre et aide aux enfants d’Indonésie - Zurich» a été fondée sur une base privée et travaille bénévolement. L’œuvre d’entraide soutient plusieurs projets en faveur des lépreux, orphelins et autres enfants pauvres des îles de Lewoleba-Lembata (près de Timor) et de Java. Elle s’engage pour la construction de nouveaux hôpitaux, écoles et maisons pour des personnes handicapées ainsi que d’orphelinats. Grâce au soutien de la fondation atDta, 26 adolescents souffrant de la lèpre peuvent suivre une formation artisanale ou étudier. 
www.leprakinderhilfe.ch

Child's Dream Foundation, sous-région du Mékong (Myanmar, Laos, Cambodge, Thaïlande)
Cette œuvre d’entraide fondée en 2003 par deux anciens banquiers d’UBS en Thaïlande s’occupe d’enfants et de jeunes défavorisés. Son but: donner aux enfants une éducation scolaire de base afin de lutter contre l’analphabétisme et de leur offrir des possibilités d’échapper à l’exploitation. La fondation construit des écoles, des centres d’apprentissage, propose du matériel didactique et accorde des bourses d’études.
www.childsdream.org 

Center for Vocational Training Yangon, Myanmar
Il s’agit d’un centre de formation professionnelle situé dans la capitale du Myanmar (Birmanie) dans lequel des adolescents provenant plutôt de familles pauvres peuvent obtenir un diplôme dans différents métiers. L’école forme environ 500 étudiants dans cinq métiers différents sur la base du modèle dual suisse, comprenant une formation pratique dans une entreprise formatrice et un enseignement théorique spécialisé. La fondation atDta soutient non seulement le fonctionnement de l’école, mais aussi le développement d’un nouveau cours d’hôtellerie et de gastronomie donné par la Swiss School for Hospitality and Tourism à Coire.
www.cvt-myanmar.org 

Association Freunde für Kashmir, Cachemire
L‘association Freunde für Kashmir (Suisse) a été fondée en 2003 à Saint-Gall dans le but d’apporter un soutien idéologique et financier à la population de Dagpora (Cachemire indien), dans la réalisation de projets d’intérêt public. L’aide de la fondation atDta a permis de développer l’école du village créée par un couple de Suisses.
www.freundefuerkashmir.ch 

Aramaic Relief, Syrie
Aramaic Relief est une œuvre d’entraide suisse d’intérêt public qui vient en aide aux personnes nécessiteuses, aux réfugiés ayant fui la guerre, aux victimes de violence et aux enfants en Syrie et en Irak. La fondation atDta Stiftung participe au programme de bourses d’études pour les étudiants à Homs et à Alep, en Syrie.
www.aramaicrelief.com

DROPS - Community Progress, Liban
Cette organisation s'engage pour l'intégration scolaire et professionnelle de jeunes en rupture scolaire issus des communes périphériques palestiniennes et libanaises, ainsi que de réfugiés syriens. Les jeunes, âgés de 14 à 20 ans, recoivent de l'organisation DROPS une formation payée de 12 mois dans un métier, afin de pouvoir ensuite exercer une activité lucrative. Ils bénéficient du soutien d'un mentor local qui les accompagne aussi dans la recherche d'un emploi.
www.drops.ch 

 


Amérique Latine

 

Cooperaxion, Brésil
La fondation d’utilité publique «Cooperaxion» sise à Berne encourage le développement durable et les échanges interculturels au Liberia et au Brésil. La fondation atDta soutient le projet «Ygarapé», qui fournit de l’eau propre à plusieurs communes du Nord-Est du Brésil et garantit la souveraineté alimentaire de leurs habitants.
www.cooperaxion.org

Instituto ProA, Brésil
ProA est une ONG brésilienne. Son but est de favoriser l'accès au marché du travail à des adolescents motivés provenant de milieux pauvres. Pour cela, ProA accorde des bourses de formation dans des écoles professionnelles et soutient ensuite les boursiers dans la recherche d'un traivail. Pendant la durée de la bourse, les résultats des boursiers ainsi que leur présence et participation aux cours sont contrôlées soigneusement. La fondation atDta soutient cinq adolescents pendant leur formation de trois ans.
www.proa.org.br

Asociación de Cacaoteros Choba Choba, Pérou
Cette association de producteurs de cacao a été fondée en Suisse en 2015 et fait partie de l’entreprise sociale Choba Choba SA. Son but est d’améliorer les conditions de vie des familles d’agriculteurs au Pérou qui vendent leur cacao à l’entreprise, et de préserver leur écosystème. L’association s’engage par ailleurs pour l’intégration des familles productrices de cacao en leur permettant de prendre part directement aux décisions et aux bénéfices de Choba Choba SA.
www.chobachoba.com

Fondation Aide aux Enfants, Colombie
Cette fondation suisse créée en 1985 gère en Colombie cinq foyers pour enfants de familles en crise qui se trouvent dans une situation d’extrême urgence, et les aide à retrouver leur équilibre physique et psychique. Elle s’attaque par ailleurs au cœur du problème, la pauvreté, et s’engage pour la réinsertion sociale des mères de ces enfants.
www.fondation-bambi.org

Fondation Presencia, Colombie
La fondation Presencia apporte son soutien depuis plus de 35 ans à des enfants et à leur famille dans les quartiers pauvres de la mégapole colombienne de Medellín. Avec l’aide de spécialistes sur place, elle permet aux jeunes de suivre une formation et de se créer ainsi des perspectives qui leur permettront de sortir du cercle vicieux de la pauvreté et de la violence.
www.stiftungpresencia.org

EcoSolidar, Nicaragua
EcoSolidar est une organisation suisse de développement dont le but est d’aider les personnes dans le besoin à gagner en autonomie afin de pouvoir vivre dans la dignité. Elle soutient des projets locaux en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, qui mettent l’accent sur la formation et le renforcement des femmes, des enfants et des jeunes. La fondation atDta s’occupe d’un projet d’aide aux femmes à Managua, au Nicaragua.
www.ecosolidar.ch

equal education fund EEF, Nicaragua
Le fonds Equal education fund est une association suisse visant la promotion de projets de formation dans les pays en développement. Elle collabore avec les responsables de projet sur place, les aidant à trouver des moyens et des solutions qui leur permettront ensuite de poursuivre le travail de manière autonome avec les enfants et les jeunes. La fondation atDta soutient le projet «Las Hormiguitas - des enfants à l’école plutôt qu’au travail» au Nicaragua.
www.equaleducationfund.ch

Vision Guatemala, Gutemala
Ce projet de microfinancement destiné aux femmes de villages isolés du Guatemala a été lancé par une boursière de la fondation atDta dans le cadre de sa thèse de doctorat en sociologie à l'Université de Zurich. Son but: améliorer les chances de revenu en investissant dans des biens générant du revenu.
www.vision-guatemala.org

 

 


 


Afrique

 

IMBEWU, Afrique du sud
Cette organisation suisse propose aux enfants et aux jeunes des activités sportives après l'école dans un township de Pretoria. Elle leur offre également un repas sain et un soutien dans les disciplines scolaires générales et dans leur parcours de vie.
www.imbewu.org

Sweetdale Skills Center, Afrique du Sud
Depuis 2017, 60 jeunes suivent chaque année une formation professionnelle d’une année, au Sweetdale Skills Center, un centre créé par M. et Mme Weisser, un couple de Suisses. Le centre propose une version raccourcie de l’apprentissage suisse pour former des maçons, des menuisiers, des peintres et des carreleurs, des plombiers, des constructeurs métalliques, des électriciens, des maraîchers et des jardiniers paysagistes, des cuisiniers et du personnel de service.
www.sweetdaleskillscenter.ch

B360 education partnerships, Afrique australe
B360 est une organisation active dans l’aide au développement en Afrique australe. Son activité principale consiste à promouvoir le transfert de connaissances par des experts européens dans des hautes écoles en Namibie, en Zambie et en Afrique du Sud ainsi que l’acquisition d’expérience professionnelle. Le but de l’organisation est de contribuer au développement d’une classe moyenne stable par le transfert de connaissances spécialisées et leur mise en pratique dans le cadre d’une expérience professionnelle. B360 bénéficie pour ce faire des services d’experts européens qui viennent enseigner à titre bénévole dans des hautes écoles africaines, tandis que les élèves africains ont la possibilité de réaliser un stage dans une entreprise en Suisse.
www.b360-education-partnerships.ch 

Help2kids, Tanzanie
Œuvre d’entraide fondée par un couple de Suisses de Zoug qui vient en aide aux enfants défavorisés. Help2kids recueille des fillettes et des garçons dans ses orphelinats, leur offre une formation, un encadrement, une assistance médicale pour leur permettre de vivre à l’avenir de manière autonome.
www.help2kids.org

More Than A Drop Foundation, Tanzanie
L’association suisse « More Than A Drop Foundation » a été créée en 2011. Elle gère des projets de formation pour les enfants et les jeunes des bidonvilles et des zones rurales en Tanzanie. Les jeunes suivent une formation professionnelle dans un des domaines suivants: couture, cuisine, menuiserie, électricité, métallurgie, commerce. Ils y acquièrent non seulement des connaissances professionnelles, mais aussi des compétences personnelles et sociales. Environ 25% des élèves pris en charge sont en situation de handicap.
www.morethanadrop.org

Fondation d’aide aux enfants « Karibu Kinderhilfe », Tanzanie
Cette association suisse fondée en 2007 s’engage pour les enfants et les jeunes handicapés et défavorisés. La fondation atDta Stiftung soutient leur centre de formation professionnelle à Moshi, en Tansanie.
www.karibu-kinderhilfe.ch 

Amani – Support African Children, Kenya
La petite action humanitaire suisse, Amani, a été créée par des lycéens engagés dans diverses activités de collecte de fonds pour les enfants du Kenya. Ayant quitté le collège, les fondateurs d’Amani travaillent désormais bénévolement pour cette action et subventionnent actuellement neuf écoles fréquentées par des enfants massaïs. Avec un budget minimal, Amani donne à plus que 4200 enfants la possibilité d’aller à l’école.
www.amani.ch

Aiducation International, Kenya
«Aiducation International» est une jeune organisation sans but lucratif qui soutient et encourage les élèves doués issus de milieux défavorisés au Kenya en leur octroyant des bourses d’études gymnasiales. Les bénéficiaires de ces bourses d’études ont tous terminé l’école obligatoire gratuite avec des notes excellentes, mais n’auraient pas les moyens, sans bourse d’études, de payer les frais d’écolage pour se préparer au baccalauréat. L’Etat kényan aide les 10% d‘étudiants ayant obtenu les meilleurs résultats au baccalauréat à financer leurs études universitaires en leur octroyant un prêt. Il ne prévoit toutefois pas de possibilités de financement pour les années d’études entre l’école obligatoire et l’université. C’est là que l’organisation «Aiducational international» intervient.
www.aiducation.com

Kiptere.ch, Kenya
Depuis 2012, l'organisation aide les agriculteurs qui ne sont pas en mesure de payer les frais de scolarité de leurs enfants. Kiptere.ch met à leur disposition un set de départ de 200 plants de café et d'engrais pour la culture du café. Le but de ce projet familial est de permettre aux agriculteurs de cultiver, de transformer et de vendre du café de haute qualité, sans aide extérieure. Grâce aux recettes réalisées, ils peuvent ainsi payer des études à leurs enfants. Les bénéfices tirés de la vente du café sont versés sur un compte de Kiptere.ch et utilisés pour payer les frais de scolarité.
www.kiptere.ch

Nai Nami, Kenya
L’organisation Nai Nami donne à des adolescents et à des jeunes adultes au chômage du bidonville de Mathare à Nairobi, la possibilité de gagner un revenu régulier et de se créer des perspectives d’avenir grâce à un travail intéressant. Elle développe des modèles d’affaires novateurs, qui permettent aux jeunes de mettre à profit les compétences qu’ils ont acquises en vivant dans la rue. Le premier de ces modèles, Nai Nami Tours, offre à d’anciens enfants de la rue la possibilité de travailler en tant que guide pour les touristes et les expatriés. L’occasion pour les clients qui optent pour une visite guidée du centre-ville avec Nai Nami Tours de découvrir Nairobi dans toute son authenticité, à travers les yeux d’un ancien enfant de la rue.
www.nai-nami.com

Pamoja for Transformation, Kenya
L’organisation a pour but d’améliorer durablement les conditions de vie de personnes dans le besoin, principalement des habitants des bidonvilles, en leur donnant accès à des formations, du coaching et des microcrédits.
www.pamoja-transformation.org

Biovision, Kenya, Ouganda, Tanzanie, Éthiopie
Cette fondation créée en 1998 par le Suisse, Hans Rudolf Herren, lauréat du Prix mondial de l’alimentation et du Prix Nobel alternatif, vise à améliorer durablement la situation de la population en Afrique tout en préservant la nature, base de toute vie. Par sa contribution, la fondation atDta soutient le projet de lutte contre les parasites «Contrôle de la mouche des fruits».
www.biovision.ch

Solafrica, Éthiopie
La fondation atDta soutient, avec d’autres fondations suisses, la formation de 540 jeunes en l'Éthiopie dans la technologie solaire et la gestion de petites entreprises. Au terme de leur formation, ces jeunes permettront à quelque 40 000 personnes d’accéder plus facilement à l’énergie solaire. Les partenaires sur place sont l’organisation sans but lucratif Education for Sustainable Development et les écoles professionnelles étatiques.
www.solafrica.ch/solar-learning-aethiopien

Fondation « Sozialwerke Stiftung Peter Bachmann », Ethiopie et Kenya
Cette association suisse fondée en 1994 gère des projets en Afrique et en Asie dans les domaines de la formation, de l’agriculture, de la santé et des programmes de microcrédit. Son but premier est de promouvoir l’entraide, la responsabilité personnelle et l’autonomie de la population. La fondation accorde une attention particulière à la protection de la dignité des nécessiteux et à leur droit à disposer pleinement de leur existence. Elle respecte les racines culturelles et les traditions, ainsi que la manière de penser et les capacités de la population locale.
www.bachmann-foundation.org 

Association Emmanuel Home, Ethiopie
Cette association suisse œuvre pour permettre à des personnes handicapées physiques de vivre dignement en Ethiopie en leur offrant des possibilités de formation et de travail adaptées ainsi que des microcrédits.

Aorep Africa & Medio Oriente
AOREP Africa & Medio Oriente, dont le siège est à Lugano, est une petite association suisse de bénévoles qui soutient plusieurs projets en Afrique de l’Ouest. La fondation atDta soutient plusieurs de ses projets sanitaires et d’aide aux femmes.
www.aorep.org

ONG Bouge, Bénin
Association suisse gérant au Bénin un projet de formation agricole pour les jeunes de milieux défavorisés. L’agriculture est le secteur économique le plus important au Bénin, d’où l’accent mis par le programme de formation sur les domaines prioritaires que sont la culture fruitière et maraîchère, l’élevage de bétail et la gestion d’une petite entreprise.
www.bouge-ong.org

Source de Vie, Bénin
L’association à but non lucratif Source de Vie a pour but de soutenir et de promouvoir les formations artisanales au Bénin, où elle gère par ailleurs une école primaire. La contribution de la fondation atDta lui permet de financer des machines et la formation de jeunes agriculteurs et agricultrices ainsi que de couturiers et couturières.
www.ong-source-de-vie.ch

Aprodes, Burkina Faso
Aprodes est une petite œuvre d’entraide au Burkina Faso qui s’est fixée comme but de venir en aide aux femmes les plus pauvres de la province de Bam. La fondation atDta soutient un projet agricole. Il s’agit de permettre à des femmes, qui travaillent en groupes et reçoivent des outils et des semences de la part d’Aprodes, de faire pousser des légumes afin de les vendre au marché local et d’améliorer ainsi le revenu de leur famille.

 

 

 


Suprarégional

Aqua Alimenta

Aqua Alimenta est une œuvre d’entraide gérée en Suisse par des personnes privées qui travaillent presque à 100% bénévolement. Cette œuvre soutient la diffusion dans des pays en développement (Tanzanie, Mozambique, Sri Lanka, Madagascar, Ouganda, Inde, Pérou, Lesotho, Mexique) de pompes à main en béton simples d’utilisation destinées à l'irrigation des champs. L'œuvre d’entraide forme des artisans locaux dans la construction et l’entretien des pompes ainsi que les paysans dans leur utilisation. Les coûts d’une pompe s’élèvent à USD 60-100, selon le pays.
www.aqua-alimenta.ch

cfd, Mouvement chrétien pour la paix, dans le monde entier
Le cfd est un mouvement féministe pour la paix sis à Berne. Créé en 1938, ce mouvement est un partenaire institutionnel de la DDC. En Suisse, le cfd œuvre pour la politique de la migration et la paix et organise des projets d’empowerment pour les migrantes. A l’étranger (en Bosnie, au Kosovo, en Israël, en Palestine, au Maroc et en Algérie), cette organisation dirige pour l’heure vingt projets d’entraide pour les femmes en collaboration avec les organisations partenaires locales.
www.cfd-ch.org 

Co-Operaid, Ouganda, Bangladesh, Cambodge
Afin de donner une chance aux moins chanceux, cette œuvre d’entraide promeut la formation scolaire et professionnelle dans plusieurs pays. Grâce à la contribution de la fondation atDta, des jeunes particulièrement doués peuvent bénéficier d’une bourse et poursuivre leur formation.
www.co-operaid.ch

 


Suisse / Europe

 

Association Equilibre, Suisse
L’association Equilibre soutient des projets pour la formation initiale et continue, ainsi que pour l‘intégration des réfugiés et des personnes incarcérées ou issues d’un milieu défavorisé.
www.association-equilibre.com 

ChagAll, Zurich
ChagAll est la contraction de «Chancengerechtigkeit durch Arbeit an der Lernlaufbahn» (égalité des chances grâce au travail sur le parcours de formation, en français). ChagAll aide les jeunes issus de la migration qui le souhaitent à réussir l’examen d’entrée dans un établissement préparant à la maturité gymnasiale ou professionnelle ou dans une école de culture générale. Le but est d’améliorer leurs compétences en allemand, en français et en mathématiques. Il s’agit aussi de leur permettre d’approfondir leurs techniques d’apprentissage, d’optimiser leur manière d’organiser leur travail et de renforcer leur motivation pour accroître leurs chances d’entrer dans l’école de leur choix.
www.unterstrass.edu/innovation/Chagall

Fondation Stanley Thomas Johnson, Berne
La fondation atDta participe au projet pilote «2. Chance auf eine 1. Ausbildung» (2e chance de suivre une 1re formation) de la fondation Stanley Thomas Johnson et de la Direction de l’instruction publique du canton de Berne. En Suisse, plus de 400'000 personnes de 25 à 54 ans n’ont pas de formation professionnelle, ce qui rend la recherche d’un emploi sur le marché du travail suisse très difficile. Le projet pilote donne la possibilité à des personnes de tout le canton de Berne de combler cette lacune en suivant une formation professionnelle.
www.johnsonstiftung.ch

Förderverein Roma Visionen - konkret, Bulgarie et Suisse
L’association suisse de soutien «Föderverein Roma Visionen – konkret» a réalisé à Krichim, en Bulgarie un projet de développement durable qui consiste à proposer des places de stage en Suisse à de jeunes Roms motivés. En contribuant ainsi à donner à ces jeunes une formation professionnelle qualifiée et à faciliter leur intégration, le projet vise à améliorer l’image des Roms et à donner à cette population défavorisée les moyens de subvenir à ses besoins tout en menant une existence digne en Bulgarie.
www.romavision.org

Kinderanwaltschaft Schweiz
L’association «Kinderanwaltschaft Schweiz» a été fondée en 2008. Dans le cadre du projet septennal «Child-friendly Justice 2020», l’association s’engage pour que les principes directeurs du Conseil de l’Europe en matière de justice des mineurs soient mis en œuvre en Suisse d’ici à 2020 dans les tribunaux, auprès des autorités en charge de l’application du droit pénal des mineurs, des procureurs et de la police. Le but est de permettre aux enfants et aux jeunes d’être entendus sur toutes les questions les concernant.
www.kinderanwaltschaft.ch

LernAtelier, Lucerne
Cette association offre aux requérants d’asile et aux réfugiés des cours gratuits d’allemand et de mathématiques dans le canton de Lucerne. Son but est de mieux mettre à profit le délai d’attente jusqu’à la décision relative à la demande d’asile pour que, le moment venu, les personnes dont la demande a été acceptée puissent rapidement entrer dans un établissement de formation ou sur le marché du travail.

Solidaritätsnetz, Suisse Orientale
Le réseau de solidarité « Solidaritätsnetz », qui propose des activités telles que cours d’allemand, repas de midi et organise des actions publiques et des événements politiques, contribue à améliorer les conditions de vie des réfugiés et des sans-papiers et sensibilise la population à leur situation.
www.solidaritaetsnetz.ch

Solidaritätsnetz, Zurich / repas de midi pour réfugiés, Kirche Aussersihl, Zurich
Le réseau de solidarité Solidaritätsnetz Zürich et l’église Kirche Aussersihl dirigent plusieurs projets tels que des cours d’allemand et des repas de midi, des actions publiques et des événements politiques pour améliorer les conditions de vie des réfugiés et des sans-papiers, et pour sensibiliser la population à leur situation.
www.solinetz-zh.ch

Warriors of Hope, Roumanie
« Warriors of Hope » est une petite œuvre d‘entraide dirigée par des particuliers bénévoles en Suisse qui gère deux centres d’accueil pour enfants et adolescents dans deux villes de Roumanie. Les enfants y reçoivent des vêtements et du matériel scolaire, ainsi que des soins médicaux. De plus, ceux qui se trouvent en situation de crise au niveau personnel, familial ou scolaire y trouvent des conseils et un soutien. La fondation travaille en étroite collaboration avec les autorités scolaires locales.
ww.kinderprojekt.ch